À PROPOS DU BOIS IGNIFUGÉ

À PROPOS DU BOIS IGNIFUGÉ

En quoi consiste le traitement contre les incendies ?
Le concept d'imprégnation en ce qui concerne la protection contre les incendies ne se limite pas à la machine d'écoulement, la pulvérisation ou le trempage. L'imprégnation de bois dans le sens d'imprégnation contre les incendies est un processus industriel de traitement du bois sous vide pour lequel les flux précis, les temps, les pressions et bien d'autres facteurs sont enregistrés par des ordinateurs de processus. En général, il n'est pas recommandé de comparer une imprégnation où l'on fait pénétrer le moyen de protection contre les incendies par pression profondément dans la structure cellulaire du bois à d'autres acteurs sur le marché qui promettent des performances adéquates et sur le long terme par une pulvérisation en surface qui en principe ne s'accroche que sur les surfaces les plus à l'extérieur du bois.

Quelle influence à le type de bois sur la classe de protection contre les incendies ?
Le bois ordinaire possède des performances de niveau D-s2,d0 selon le système de classification européen et le CWFT. En imprégnant le bois, il est possible d'en améliorer les performances et d'atteindre la classification B-s1, d0, mais il faut cependant tenir compte de plusieurs facteurs. Les caractéristiques naturelles du bois tels que la densité, les propriétés capillaires, le contenu de résines et bien d'autres facteurs affectent le résultat car la fumée, la chaleur et la combustion déterminent directement si les performances seront par exemple plutôt évaluées à B-s1,d0 ou plutôt à B-s2,d0 et ainsi de suite.
Voilà pourquoi tous les types de bois doivent passer à l'épreuve du feu, être évalués et enfin être certifiés avant de pouvoir être mis en vente sur le marché ce qui signifie que toute la chaîne de production, de contrôle qualité et bien d'autres éléments font tous partis d'un système.

Les champs d'application ?
Souvent oubliés car beaucoup ne connaissent pas ce terme ou n'en comprennent tout simplement pas le sens. Tout cela est lié à la manière dont le produit est testé par rapport au résultat. Si un produit comme un panneau en épicéa possède des performances B-s1,d0 sans entrefer, alors celui-ci ne doit pas être monté avec un entrefer, car il n'a pas été testé pour cette utilisation. Il existe des exemples pour lesquels le produit est noté B-s1, d0 sans entrefer, mais sera évalué B-s2,d0 avec entrefer. Le produit ne sera donc pas approuvé pour une utilisation en intérieur où il est obligatoire d'utiliser du bois évalué B-s1,d0.

Différence entre peinture et imprégnation ignifuge ?
La peinture ignifuge appliquée sur le bois donne au bois un revêtement qui le protège contre le feu. La différence, cependant, est que la couche de peinture ne modifie pas les propriétés du bois contre les incendies ce qui implique que la peinture ignifuge doit être appliquée sur tous les côtés exposés par exemple sur les quatre côtés lors d'un montage en tasseaux ou sur l'avant et l'arrière et dans chaque trou lorsqu'il s'agit de contreplaqué perforé. Il est important de savoir que la Norvège et le Danemark exigent la même classe d'incendie pour les entrefers utilisés par exemple comme revêtement de façade. Cela signifie que vous devez appliquer de la peinture ignifuge sur tous les côtés du panneau de bois lorsque des bâtiments de plusieurs étages sont construits avec des façades en bois.
Le traitement contre les incendies Woodsafe est toujours effectué sur les quatre côtés de manière systématique et il y a des produits en bois qui possèdent leurs propres propriétés contre les incendie, par exemple B-s1, d0 et K210 / B-s1, d0.

Pourquoi dois-je choisir des produits certifiés?
Imaginez que vous avez passé l'examen théorique du permis de conduire, mais que vous n'avez pas prouvé à l'examinateur que vous saviez conduire une voiture. Vous n'avez pas de permis de conduire et ne pouvez donc pas non plus conduire de voiture. Il en va de même pour la protection du bois contre le feu. Le fabricant du produit a l'obligation d'être certifié et non pas de simplement tester et classer ses produits contre le feu. Malheureusement le terme "certificat" est trop souvent mal utilisé ce qui crée ainsi de la confusion. Veuillez consulter nos pages d'assistance pour en savoir.

Popular post

1
1
1